Pourquoi installer un faux plafond dans votre domicile ?

Également appelé plafond suspendu, le faux plafond présente de nombreux avantages au sein d’une habitation. Cela est notamment valable au niveau de l’isolation phonique et thermique, mais aussi en ce qui concerne l’esthétisme. Très utilisé dans le cadre d’une rénovation de maison ancienne, il peut également faire office de trompe-l’œil. En effet, il permettra de cacher certaines irrégularités. Mais concrètement, pourquoi installer un faux plafond ? Les réponses dans cet article.

Les différents types de faux plafonds

En principe, le nom de faux plafond vient du fait que la structure est fixée juste en dessous du plafond d’origine. Par ailleurs, même s’il est difficile de faire la distinction entre les deux éléments, il est important de préciser qu’il existe deux types de faux plafonds.

A voir aussi : Choisir le style de sa future maison : moderne ou traditionnelle ?

D’un côté, le plafond suspendu qui est une structure fixée sur le plafond d’origine par le biais de suspentes. Ce modèle permet notamment d’accueillir les isolants, souvent en laine de verre ou de roche. De l’autre, le plafond tendu a un principe légèrement différent.  Dans ce genre de méthode, une toile, généralement en plastique ou en PVC, est tendue sous le vrai plafond. Aussi, il s’agit d’une structure plus complexe qui rend obligatoire la présence d’un spécialiste du faux plafond.

Dissimuler les imperfections

L’avantage premier d’un faux plafond dans le cadre d’un chantier de rénovation s’avère la dissimulation de certaines imperfections de l’existant. En effet, la surface tachée et abimée disparaitra et laissera la place à un nouveau plafond bien lisse et sans imperfection. Cela réduira notamment le coût des travaux, puisque vous pourrez juste poser le matériau en dessous de l’existant. Pour ce qui est des nouvelles constructions, la surface à faire disparaître sera la dalle en ciment de l’étage au-dessus.

Lire également : Où planter un cassissier dans son jardin ?

Cacher les gaines techniques et les tuyaux

La mise en place d’un faux plafond constitue la meilleure alternative esthétique et pratique pour camoufler les câbles et les tuyaux. En effet, disposant de plusieurs centimètres d’espaces libres, le faux plafond permettra aux électriciens et aux plombiers de cacher ces éléments. Dans le même esprit, les tuyaux de ventilation peuvent aussi intégrer la liste. Il s’agit également d’une option parfaite pour faire passer les gaines d’évacuation d’air dans le cadre de la multiplication des climatisations.

Une bonne isolation

Même ceux qui ont séché les cours de physique savent que la chaleur monte. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la majorité des déperditions thermiques se font par le toit. Aussi, il est inutile de faire chauffer la maison si la toiture est mal isolée. Par contre, en optant pour un faux plafond, vous pourrez placer tout l’isolant phonique et thermique que vous souhaitez. En ce qui concerne les sanitaires, vous pouvez choisir un isolant hydrofuge et un pare-vapeur pour éviter les moisissures et les taches d’humidité.

Pour l’éclairage

Avoir un faux plafond est un moyen particulièrement esthétique de fixer des plafonniers et des lustres, et cela, sans câbles apparents. Par ailleurs, pour davantage d’espace, ce type de plafond offre la possibilité d’opter pour des spots encastrables. Vous pourrez ainsi intégrer l’éclairage à votre décoration tout en jouant sur l’ambiance.

ARTICLES LIÉS