Le prix de l’ouverture d’un mur porteur : ce qu’il faut savoir !

Envisagez-vous d’ouvrir un mur porteur dans votre maison ? Avant de vous lancer dans ces travaux, il est primordial de bien comprendre le rôle de ce type de mur et les implications techniques et financières d’une telle entreprise.

Les différents types de murs et leur rôle

Votre maison est construite sur des fondations, elles-mêmes soutenues par des murs porteurs. Ces murs ont pour fonction de supporter le poids de la structure, qu’il s’agisse de la charpente, de la couverture ou des différents niveaux s’il y a un étage. À ne pas confondre avec les murs de cloisons, qui séparent les pièces, mais ne participent pas à la solidité du bâtiment. 

A voir aussi : Comment rénover votre appartement à Bordeaux

Avant d’envisager toute modification, il est donc essentiel de faire la différence entre ces deux types de murs. Un professionnel pourra vous conseiller sur leur nature respective et sur le prix ouverture mûr porteur

Pourquoi ouvrir un mur porteur nécessite-t-il l’intervention d’un professionnel ?

Ouvrir soi-même un mur porteur est formellement déconseillé et peut s’avérer extrêmement dangereux. En effet, ces murs assurent la stabilité de l’ensemble de la maçonnerie. Une intervention non professionnelle peut entraîner l’effondrement partiel ou total du bâtiment

A lire en complément : Chauffagiste Strasbourg : avantages et critères de sélection

Il vaut mieux donc toujours s’adresser à des spécialistes, tels qu’un maçon, un bureau d’études techniques ou un architecte. Ces professionnels sauront réaliser les travaux dans les règles de l’art et prendront toutes les mesures nécessaires pour consolider la structure

Ils utiliseront des techniques adaptées au type de mur et à l’ouverture prévue, tout en garantissant la sécurité des personnes et la solidité des fondations. L’improvisation n’a pas sa place lorsqu’on touche à des éléments porteurs !

Le coût de l’ouverture d’un mur porteur

Faire appel à des professionnels qualifiés a un coût. Comptez en moyenne entre 1500 et 2000 euros hors taxes pour ouvrir un mur porteur et le consolider, la main-d’œuvre du maçon comprise. L’addition peut grimper jusqu’à 5 000 euros pour une brèche de grandes dimensions.

À titre indicatif, voici quelques exemples de tarifs constatés :

  • ouverture pour créer une porte standard : environ 1500 euros ;
  • création d’une fenêtre de 118×140 cm : entre 1100 et 1600 euros ;
  • et ouverture plus imposante avec consolidation : de 2000 à 5 000 euros.

Bien évidemment, plus le mur est épais et robuste, plus les travaux à réaliser seront délicats et le devis élevé.

Les variables qui font varier le prix

Outre la taille de l’ouverture et le type de mur, d’autres critères entrent en compte dans l’établissement du devis :

  • l’accessibilité du chantier : les travaux seront plus coûteux dans une maison à étages, par exemple ;
  • les mesures de protection à mettre en place ;
  • la nécessité ou non de faire appel à un architecte et à un bureau d’études techniques pour vérifier la faisabilité du projet ;
  • et le coût de l’évacuation des gravats.

De plus, si le mur est mitoyen avec le logement du voisin, cela implique de réaliser un constat d’huissier avant et après les travaux, afin de se prémunir contre d’éventuels litiges.

Les règles à respecter avant de faire des travaux

Avant d’ouvrir un mur porteur, il est impératif de vérifier si votre statut de propriétaire vous autorise à effectuer ces modifications. Les démarches administratives seront différentes selon que vous possédiez une maison individuelle ou un appartement en copropriété. 

Dans le second cas, vous devrez monter un dossier avec plusieurs devis et obtenir l’aval du syndic avant d’entamer les travaux. Ces précautions sont indispensables pour éviter tout ennui par la suite.

ARTICLES LIÉS