Faire construire sa maison en CCMI : tout savoir sur les processus de construction !

Le sigle CCMI signifie Contrat de Construction de Maison Individuelle. Tout comme les autres types de contrats de construction, le CCMI se retrouve au même titre qu’un contrat d’architecte ou un contrat d’entreprise. Grâce aux Contrats de Construction de Maison Individuelle, vous pourrez jouir d’une construction unique sans avoir à gérer toute la main-d’œuvre. Par la même occasion, ce type de contrat vous offrira une protection adéquate et une meilleure sécurité juridique. En effet, le concept de la construction d’une maison en CCMI vise à apporter des garanties de non-gaspillage d’argent aux propriétaires. Vous souhaitez savoir plus sur le sujet ? Si tel est le cas, dans cet article vous obtiendrez des réponses à vos questions.

Les étapes clés du processus de construction en CCMI

Après avoir défini votre constructeur, vous devez d’abord passer par quelques étapes essentielles avant la réalisation des travaux de construction. La première concerne l’obtention de votre financement. Cela se fait le plus souvent à travers un prêt bancaire. Par la suite, vous devez acheter un terrain qui doit être en accord avec votre projet de construction. Finalement, il ne vous reste plus que créer les plans de votre future maison (avec votre constructeur) avant de réaliser le dépôt de votre permis de construire. 

A lire en complément : Comment réussir votre projet de décoration intérieure dans la maison ?

Une fois les étapes préalables réalisées, le chantier peut commencer. Pour ce faire, votre constructeur débutera par le gros œuvre. Ce procédé rassemble les fondations, le soubassement, l’élévation en mur, la charpente, la toiture et les menuiseries extérieures. Par la suite, l’expert effectuera le second œuvre qui concerne l’isolation, les cloisons intérieures, la plomberie, l’électricité, le chauffage et la climatisation. Lorsque toutes ces étapes seront réalisées, les finitions (travaux réservés et aménagement extérieur) pourront débuter.

Les avantages et les inconvénients d’une construction en CCMI

La construction d’une maison dans le contexte du CCMI peut disposer de ses avantages et de ses inconvénients. Cependant, faites relire votre notice descriptive avant de signer est primordial. C’est à ce moment que l’on évite, ou que l’on crée le plus d’imprévus et de surprises de budget qui auront lieu durant le chantier. En optant pour la construction en CCMI, vous aurez comme principal avantage de réaliser des économies d’impôt et de disposer de plusieurs possibilités de financement. Par la suite, vous pourrez également jouir d’une maison selon votre style et directive dans le plus bref délai. En effet, cela est possible parce que tous les travaux (plomberie, électricité, etc.) seront pris en charge par un seul prestataire. 

Lire également : Immobilier : pourquoi faire estimer son bien ?

Si ce type de contrat est très apprécié, c’est surtout en raison des garanties qu’il procure. Ces dernières concernent les garanties sur la période de livraison, les garanties liées au dommage de vos locaux (10 ans) et les garanties liées aux assurances. En allant de même, réaliser une construction en CCMI, c’est bénéficier d’un montant de contrat défini à l’avance (qui ne subira aucun changement) et qui pourra être payé progressivement. Toutefois, il est à noter que les frais liés à la construction (légalisation des documents, TVA, etc.) peuvent être importants. Aussi, si vous choisissez mal votre constructeur, vous risquez de faire face à de mauvaises qualités de travaux.

Conseils à suivre pour faire le bon choix de constructeur

Le choix de votre constructeur (architecte, constructeur de maisons ou maitre d’œuvre) peut grandement impacter la qualité des travaux. Pour bénéficier d’une maison dans les normes et bien construite, il est impératif de faire le bon choix de prestataire. Pour cela, vous pouvez suivre les conseils suivants :

  • Vérifiez d’abord la fiabilité de votre constructeur en vous basant sur les garanties qu’ils proposent. Sans aucun doute, un constructeur cohérent ne vous imposera aucune plus-value et vous fournira une assurance dommages-ouvrages.
  • Faites également le point sur les témoignages du client en termes de sa renommée, son expérience, son tarif et de la qualité de ses prestations. En effet, si ces informations sont pertinentes, cela pourrait être plus sécurisant pour votre projet de construction.
  • N’oubliez surtout pas de vous référer sur votre ressenti lors du premier contact avec votre constructeur. 

En guise de conclusion, le CCMI est un contrat qui peut être très avantageux pour les propriétaires. Grâce à un seul prestataire, l’acquéreur pourra jouir d’une réalisation des travaux prompte et en fonction de ses directives. En allant de même, vous pourrez également effectuer plus d’économies et bénéficier de plusieurs possibilités de paiement. Cependant, il est important de faire le bon choix de prestataire pour éviter de faire face à de mauvaises qualités de travaux.

ARTICLES LIÉS