Quand tailler un saule crevette ?

saule crevette

Le saule crevette est une plante que vous apprécierez particulièrement dans votre jardin. Son feuillage blanc-rosé ou vert crème au printemps, selon les espèces, le démarque clairement des autres plantes dans votre jardin. Le saule crevette arbore une forme ronde, ce qui nécessite un bon entretien afin qu’il la conserve. Si vous ne le taillez pas au bon moment, la plante risque de perdre ses qualités décoratives. Découvrez donc ici quand tailler cette plante.

Saule crevette : ce qu’il faut savoir

Le saule crevette est un arbuste originaire du Japon où il est appelé Hakuro Nishiki. Il s’agit d’une plante à croissance rapide dont le feuillage mime une plante en floraison, même s’il n’en est rien. Par ailleurs, il existe une autre variété dont les feuilles sont plus roses que le Hakuro Nishiki : c’est le Flamingo. Les deux espèces de saule crevette sont un choix parfait pour décorer le jardin ou réaliser des haies.

A lire en complément : Installer un abri dans son jardin : quels sont les avantages ?

Pour leur culture, vous avez besoin d’un sol frais et riche en humus. Si vous résidez dans une région froide, vous n’avez pas à vous en faire. En effet, le saule crevette peut résister jusqu’à -15 degrés. Pour sa bonne croissance, vous devez l’arroser généreusement au minimum deux fois par semaine. Gardez ce rythme d’arrosage dans les deux premières années et vous aurez un arbuste vigoureux.

La bonne période pour tailler votre plante

La taille du saule crevette doit se faire obligatoirement une fois par an. Toutefois, vous pouvez le tailler deux fois (optionnel). En effet, la taille principale, c’est-à-dire la première, se fait juste avant la pousse des premiers bourgeons, en fin d’hiver.

A lire également : Comment faire une plage en bois autour d'une piscine ?

Plus précisément, vous devez tailler votre saule crevette entre février et mars. Si vous manquez cette période, retenez que le saule crevette perdra ses atouts décoratifs. Cette première taille est donc indispensable.

Pour ce qui est de la seconde taille qui est par ailleurs facultative, vous devez vous y mettre en fin août. En taillant le saule à cette période, vous facilitez la coloration du feuillage juste avant l’hiver.

Taille du plant de saule : comment vous y prendre ?

Vous pouvez tailler votre saule crevette vous-même ou en confier la responsabilité à un professionnel.

Tailler le saule soi-même

saule crevette

Pour ceux qui touchent un peu à tout, la taille d’un saule crevette ne sera qu’un jeu d’enfant. Si vous choisissez cette option, vous aurez besoin d’un sécateur ou d’une cisaille. Sur l’arbuste, vous devez supprimer les bois morts en les coupant à la base.

Ensuite, pour les pousses vigoureuses, vous devez les couper au tiers ou au 2/3 de leur taille. Cette façon de tailler le saule crevette va permettre aux jeunes pousses de bien pousser pour arborer une merveilleuse teinte au printemps.

Cependant, il faut dire qu’une mauvaise coupe expose le saule à certaines pathologies. C’est le cas par exemple de l’anthracnose, une maladie qui atteint les feuilles ainsi que les rameaux des plantes de saule. En effet, cette pathologie est plus remarquée sur les plantes dont les pousses ont été mal taillées.

Dès lors, vous devez vous munir de sécateur ou de cisaille bien affûté. Le but est de procéder à des coupes nettes. De plus, vous devez désinfecter les outils avec de la javel ou de l’alcool. Cela vous permettra de prémunir le saule de certaines pathologies.

Faire appel à un jardinier paysagiste

Il sera plus simple de tailler un seul plant de saule crevette. Mais quand il s’agit de toute une haie, on ne pourra en dire autant. Si vous n’avez pas la dextérité requise ou le temps nécessaire pour le faire dans la saison indiquée, vous pouvez faire appel à un jardinier paysagiste.

Le professionnel dispose des outils nécessaires et du savoir-faire requis pour tailler efficacement vos plantes. Cela vous permet de préserver votre autonomie en plus de profiter d’une taille esthétique.

Cependant, la qualité de la taille ou du service fourni globalement dépend de l’expertise de votre jardinier. Dès lors, faites appel à un professionnel qui a su faire ses preuves. Pour le dénicher, vous pouvez par exemple vous fier au bouche-à-oreille.

Un jardinier qui propose des services de qualité vous sera facilement recommandé dans votre quête.

ARTICLES LIÉS