Quelles sont les fleurs qui ne gèlent pas ?

Le cimetière est un « jardin » assez particulier plus souvent un signe de chagrin que de jeunesse. Malheureusement, ce n’était pas le cas en France. n’a jamais été exploité comme lieu de vie, mais dominé par les minéraux, où Le désherbant est roi, rien ne peut battre. Dans d’autres pays, c’est tout d’autres, parfois paysagés, parfois fleuris et pas seulement des dates sacrées.

A lire aussi : Comment nettoyer l'intérieur d'un bateau ?

Malgré tout, cette tendance tend également à se développer dans à un moment où il est temps de voir les choses différemment.

Il existe des solutions pour donner une note à cette salle plus positif. Quand le cimetière où reposent vos proches a déjà franchi le pas au paysage ou au moins à planter un minimum, l’idée du jardin germe lentement. À votre niveau, il est évident que ce n’est pas le cas ne peut décorer que les funérailles ou les sépultures de vos proches. Cependant les plantes peuvent vous aider aide et vous devez voir les choses différemment d’un simple Le chrysanthème a été mis à couvert le jour de la Toussaint. Si les compositions et certains les plantes résistent au soleil des terrasses, pourquoi ne s’adaptent pas à la Le cimetière ?

A lire également : Comment creer une ambiance cocooning ?

Le soleil, la chaleur, le vent, le froid et la sécheresse sont monnaie d’actual C’est habituel dans cet endroit. Ne vous limitez pas à l’idée qu’un plante = un pot, compositions de plusieurs plantes dans un même pot adapté est plus qu’imaginable. Ils existent pour les solutions d’irrigation mais en cas de doute, il est toujours préférable de privilégier les plantes qui sont attachées au sécheresse.

Voici donc 10 plantes que nous recommandons et c’est capable de résister à ces conditions pendant le rempotage, chacun avec un intérêt saisonnier plus prononcé :

(L’exposition n’est pas mentionnée car il fait inévitablement beau)

1. AGAPANTHUS ALPIS LAZULI

Hauteur x largeur : 40 cm x 40 cm

Taille du pot : 25 cm, toujours planté seul

Substrat : drainant, sableux et homogène (mélange de terre arable, de sable et de gravier)

Connu et connu pour sa résistance à la chaleur et à la sécheresse, l’agapanthe est sous-utilisé dans le cimetière tout en offrant tous les avantages nécessaires. Ils aiment en pot, même s’ils sont serrés, leur floraison est d’autant plus abondante. Ils n’ont pas peur du vent ou de la sécheresse. La variété Lapis Lazuli est intéressante par sa taille modeste, sa floraison abondante et surtout par le fait qu’elle est précoce. Ainsi, chaque année, à partir de la fin du printemps et du début de l’été, vous avez de belles fleurs bleues en boule sur une tige solide. Il est également rustique et ne nécessite aucun soin particulier.

2. PAR LOSPERMA

hauteur x largeur  : 5 cm x 30 cm

Taille du pot :cm 20 cm seul ; 40 ou plus en composition

Substrat : déshydratation, léger et fin (mélange de terre végétale, terre de cakt)

Delosperma, également appelé pourpier vivace, est physiquement proche de nombreux autres « pourpier ». Il a l’avantage d’être rustique par rapport aux autres et de ne se faner qu’en hiver lorsqu’il est baigné dans l’eau. Les hybrides sont maintenant nombreux avec des avantages que les espèces botaniques comme Delosperma cooperi n’ont pas. Ils fleurissent davantage, sont plus compacts et ont des couleurs différentes et variées. Vous profiterez ensuite d’un tapis floral avec ces plantes tout au long de l’été, ce qui protégera un peu les racines des autres plantes lorsqu’elles seront plantées en compositions. La sécheresse et le soleil intense ne les effrayent pas car ils sont succulents.

3. DIPLADENIA SANDERI

Hauteur x largeur : 100 cm x 40 cm

Taille du pot : 40 cm ou plus pour le garder beau tout au long de la saison.

Substrat : Riche et complet (sol spécial dipladenia ou plantes à fleurs)

Probablement le produit phare de ces dernières années, à la fois sur le balcon et pour les sépultures en fleurs. Chaque année sa part de marché augmente, Dipladenia et ses trompettes rouges, roses ou blanches deviennent omniprésentes en raison de toutes ses qualités. Il change les plantes conventionnelles et apporte un air de renouvellement tout en nécessitant peu d’eau, peu d’engrais, une couleur intense, une forme florale originale et surtout une période de floraison qui s’étend de l’achat au gel. Son point négatif, en revanche, est qu’il s’agit d’une plante de la région méditerranéenne, qui ressemble donc à un gel. Il y a son meilleur tout l’été et l’automne passe mais pas par les hivers, il faut remplacez-le chaque printemps. Comme il se trouve au pied d’un grimpeur, mettez quelques tipis en bambou dans le pot pour qu’il puisse bien prospérer.

4. ERICA X DARLEYENSIS

Hauteur x largeur : 15 cm x 20 cm

Taille du pot : 20 cm ou plus

Substrat : acide et frais (Heather Earth)

Winter Heather peut être utilisé en complément de l’été La Calluna. Néanmoins, la tombe peut fleurir en hiver lorsqu’il est difficile de garder des fleurs, surtout lorsqu’elle gèle. La bruyère est une plante qui ne souffre ni du froid ni du gel. Vous pouvez donc la combiner avec des hellébores pour obtenir de belles compositions de la fin de l’automne au début du printemps. Ils peuvent alors mieux rester dans le jardin jusqu’au milieu du printemps car leur intérêt estival est assez facile. Rose, rouge ou blanc, c’est à vous de choisir la teinte s’adapte le mieux.

5. ERIGERON KARVINSKIANUS

Hauteur x largeur : 20 cm x 20 cm

Taille du pot : 20 cm ou plus lorsqu’il est en composition

Substrat : Tous (mélange de terre arable, terreau)

La flabane de Karvinski est une plante vivace qui n’est pas seulement d’une beauté originale, mais qui a également l’avantage de mettre en valeur d’autres plantes, grâce à sa floraison abondante. Comme de petites marguerites, les fleurs se déploient dans une teinte rose pastel puis blanchissent rapidement avec un cœur jaune. Il fleurit continuellement du printemps à l’automne, en abondance et avec un petit côté rural qui n’est pas sans intérêt. Attention cependant, car c’est une plante qui a beaucoup de ressows, donc si vous voulez garder la tombe dans une logique propre et propre, un petit désherbage est recommandé lorsque les jeunes plants germent.

6. GAULTHERIA PROCUMBENS

Hauteur x largeur : 10 cm x 10 cm

Taille du pot : 10 cm ou plus en composition

Substrat : léger et acide (bruyère)

Discrète et peu connue, la Gaultherie est une petite plante têtue idéale pour la plantation en pot car son système racinaire est peu développé et craint une humidité excessive. Il fleurit en été avec beaucoup de discrétion et de petites fleurs blanches en cloches. Suivez ensuite son intérêt principal, la fructification rouge vif sous forme de petites boules. Contrairement aux fleurs, elles sont clairement visibles, car elles sont assez grandes compte tenu de la taille des feuilles. Cette plante est de plus en plus utilisée dans les compositions. prêt à poser en automne, car au-delà de la floraison, vous pouvez profiter d’une couleur de baie plus durable. Une petite plante à tester, soutient la vie dans le puits de pot.

7E HERBE SPECIOSA ‘VARIEGATA’

Hauteur x largeur : 30 cm x 40 cm

Taille du pot : 25 cm

Substrat : Drainage en hiver, riche et homogène (mélange de terre arable, de sol et de sable)

Veronica est sans aucun doute le petit arbuste qui cultive la plupart des plantes traditionnelles des cimetières. Elle est particulièrement populaire à la fin de l’été pour la saison automnale, car cette plante craint trop directement le soleil en raison de son feuillage crème coloré. Ce feuillage persistant et lumineux apporte une touche de couleur qui change du vert traditionnel et surtout sans avoir à être extrêmement florale. La fleur pourpre pastel est discrète mais longue. Au jardin, il prend tout l’été, mais il est plus saisonnier en pot. Le point faible de cette plante est sa résistance au froid, ce qui est particulièrement vrai pour l’excès d’eau n’est pas très bon. Pour le conserver en hiver, les soucoupes doivent être retirées afin que l’eau soit évacuée.

8. HELLÉBORES BONBONS AMOUR

Hauteur x largeur : 25 cm x 25 cm

Taille du pot : 20 cm

Substrat : lumière et filtration (mélange de terre arable et de sol)

Les roses de Noël sont un hellébore qui fleurit à partir de décembre. Cet hybride est connu pour sa floraison un peu tardive et surtout abondante. Il laissera ensuite fleurir le monument de janvier à mars, pourquoi pas en compagnie de Winter Heathers. Il peut être planté en pot, en prenant soin de ne pas endommager ses racines. Il est conseillé de replanter dans le jardin car c’est une plante qui n’apprécie pas le vent et le soleil direct. Il s’agit en quelque sorte d’une saison originale qui, dans le long conserve une belle apparence pendant les mois d’hiver. Tout comme les plantes que vous gardez au cimetière en hiver, vous devez absolument enlever les soucoupes ou les réserves d’eau.

9. PENNISETUM SETACEUM « RUBRUM »

Hauteur x largeur : 80 cm x 40 cm

Taille du pot : 30 cm

Substrat : fertile et frais (mélange de terreau, de terre arable et de compost)

Les herbes sont encore trop discrètes dans nos cimetières. Plantes à la mode par excellence, elles sont de plus en plus utilisées dans les communautés ou les parterres de fleurs en combinaison avec des plantes à fleurs. Néanmoins, ils apportent une touche de légèreté et permettent de changer la tradition des petits conifères vert pomme. Ce pennisetum annuel est d’autant plus apprécié pour sa couleur pourpre et ses oreilles roses en été. Il ne passera donc pas l’hiver dehors, mais s’éloignera de D’avril à décembre s’est très bien comporté. Utilisez-le plutôt en combinaison avec d’autres plantes plus traditionnelles comme le Kalanchoe ou un petit chrysanthème en automne. La forme brute de ces plantes devient soudainement plus douce et en même temps durable. La combinaison de la durabilité et de la saisonnalité peut être une bonne solution.

10E SÉTUM

Hauteur x Largeur : Variable selon l’espèce

Taille du pot : plus susceptible de couper à partir de 20 cm

Substrat : drainant, pauvre et léger (mélange de terre arable, de sable et d’une petite portion de sol)

Cette dernière solution est une solution pour la légèreté et l’originalité à la fois. Le sedum, sans la possibilité d’en choisir une seule, les plantes succulentes sont simultanément adaptées à la sécheresse, au vent, au soleil, mais aussi et contrairement à beaucoup d’autres plantes de ce type au froid ! Mélangez donc le type dans une composition de bouture, les fleurs alternent au fil des mois. En hiver, comme ils sont pour la plupart à feuilles persistantes, le feuillage doré, coloré ou violet est définitivement présent. Les soucoupes doivent être évitées pour les plantes qui n’aiment pas l’excès d’eau. Un avantage significatif en été, car ils se passent d’irrigation artificielle pendant des semaines et sont satisfaits de la contribution de Mère Nature.

Bien sûr, nous avons vu ces quelques exemples de plantes Vivace qui quitte les sentiers battus. Cependant, ce n’est pas impossible Donner aux plantes un lieu plus traditionnel, mais plus éphémère. Utilisez notre sélection de plantes qui durent plusieurs mois, voire plusieurs années et Complétez avec d’autres plantes qui fleurissent davantage pendant certaines saisons.

ARTICLES LIÉS