Quel permis pour conduire un tricycle à moteur ?

Le terme « trike » est un mot anglais pour « tricycle ». Mais ce n’est pas un vélo à 3 roues. Le trike est plutôt un véhicule semi-automobile, demi-moto à 3 roues. Il s’agit donc d’un hybride. Mais de quel permis de conduire faut-il pour conduire un trike légalement ? La réponse à cette question se trouve dans cet article.

A lire également : Où envoyer Dossier Retraite Agirc-arrco ?

Le permis de conduire pour un trike puissant de moins de 20 chevaux ou 15 kW

A découvrir également : Qui peut prétendre au capital décès ?

Pour piloter ce type de trike, vous devez posséder un permis A1, A2, A3, B1, A ou B. Toutefois, vous devez avoir reçu votre permis de conduire avant le 19 janvier 2013. Nous tenons également à préciser que si votre trike a une puissance inférieure à 15 kW et pèse moins de 550 kg, il n’aura pas un accès légal aux autoroutes.

Si vous disposez d’une approbation B, vous devez suivre une formation pratique de 7 heures. Votre licence B doit également être achetée pendant plus de 2 ans.

Le permis de conduire pour un trike puissant de plus de 20 chevaux ou 15 kW

Pour piloter cette catégorie de trike, vous devez :

  • posséder une licence B ou une licence A achetée après le 19 janvier 2013  ;
  • Et avoir au moins 21 ans.

Mais pour piloter votre trike en toute légalité, vous devez également avoir suivi une séance d’entraînement de 7 heures. Votre licence B doit être âgée d’au moins 2 ans.

Si, par contre, vous avez conduit un trike entre 2006 et 2011 avec un relevé d’assurance, vous n’avez pas à suivre de formation complémentaire de 7 heures. La déclaration d’assurance est spécifique document émis par votre assureur. Cette édition d’entraînement axée sur la pratique s’applique à toutes les forces de trike.

Enfin, nous tenons à préciser que vous ne pouvez pas conduire un trike puissant de plus de 15 kW avec une licence A2.

ARTICLES LIÉS