Quand et comment tailler un figuier : guide complet pour des résultats optimaux

Quand et comment tailler un figuier : guide complet pour des résultats optimaux

Les figuiers sont associés aux cartes postales d’été et aux vacances. Ces arbres fruitiers sont très appréciés en France et leurs fruits se combinent parfaitement avec d’autres aliments et sont très utiles pour préparer des confitures et d’autres recettes.

Si nous voulons qu’un figuier pousse sainement et obtienne une bonne récolte, nous devons savoir comment et quand les tailler pour avoir de bons résultats.

A découvrir également : Comment faire une plage en bois autour d'une piscine ?

Quand et comment faut-il tailler un figuier

S’il y a une chose à laquelle il faut penser lorsqu’on planifie la taille d’un figuier, c’est bien le gel. Les figuiers, comme les autres arbres fruitiers, subissent des dommages à l’écorce si les températures baissent trop après la taille.

Aussi l’on retarde la taille d’un figuier  lorsque des températures basses (proches de 0°C) sont prévues jusqu’à ce que le risque disparaisse.

A lire aussi : Durée optimale d'arrêt de filtration piscine : conseils et astuces

La taille d’un figuier dépend du résultat que vous attendez, il existe plusieurs types de taille de figuier.

Taille de formation

L’âge des figuiers est très relatif ; selon les soins qu’elles ont reçus, les plantes peuvent être beaucoup plus petites ou beaucoup plus grandes. Les premières années, comme pour les autres plantes fruitières, on taille le figuier pour former sa couronne, que l’on retouchera ensuite année après année. La taille de formation du figuier est la taille la plus importante et la plus rentable pour l’avenir de la plante.

Quand et comment tailler un figuier : guide complet pour des résultats optimaux

Il est recommandé une seule tige forte et droite. Les différentes pousses qui apparaissent seront coupées à partir de cette tige.

Cette tige sera le futur tronc du figuier, il faut donc la protéger des animaux afin qu’ils ne cassent pas son écorce et ne provoquent pas de blessures et le dessèchement qui s’ensuit. À ce stade, on taille le figuier pour qu’il forme une belle couronne symétrique.

Taille de fructification

Si l’on recherche une excellente qualité des fruits du figuier, la taille des fruits est très importante. Cette taille consiste principalement à éliminer le bois de la plante. Si la plante a beaucoup de branches et qu’elles sont grandes, elle aura besoin de plus d’eau, d’engrais et de soins pour pouvoir se maintenir.

Cette taille figuier permet de supprimer les nouvelles pousses qui apparaissent à la base du figuier, de couper les branches qui se croisent ou qui sont en surnombre et d’effectuer des coupes de rappel sur les branches qui ont le plus poussé afin de maintenir la taille et la hauteur souhaitées.

La coupe de retour consiste à raccourcir les branches qui ont le plus grandi, en les coupant au niveau du croisement avec une autre branche qui apparaît sur le côté. Sur certaines des branches qui doivent être raccourcies, nous les taillons à mi-hauteur, le long du sommet d’un bourgeon.

Taille de rajeunissement

Si un figuier est âgé de plusieurs années, qu’il est devenu ligneux et que ses fruits sont peu nombreux ou de mauvaise qualité, il convient de procéder à une taille de rajeunissement. Il faut savoir que ce type de taille doit se faire sur plusieurs années et de manière progressive, sinon le figuier risque de se dégrader et de pousser de manière incontrôlée.

Lors de cette coupe du figuier, les branches sont coupées à partir de la base et les branches les plus jeunes sont laissées, puis elles sont coupées pour revenir à la structure initiale du figuier.

ARTICLES LIÉS