Bien choisir sa porte d’entrée : les erreurs à éviter

On peut considérer la porte d’entrée comme la carte de visite d’une maison. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’on se focalise sur l’esthétisme quand on fait notre choix. C’est lorsqu’on se laisse porter par le côté esthétique d’une porte qu’on fait souvent des erreurs qui font qu’on se retrouve avec une mauvaise porte. Voici les erreurs à éviter lorsqu’on fait le choix de la porte d’entrée.

Ne pas penser à la façade de la propriété

Lorsqu’on se retrouve devant le catalogue de portes d’entrée, on est tellement pris par la variété des modèles. Les uns semblent bien esthétiques que les autres et on choisit au hasard celle qu’on pense la plus belle. Ne pas considérer la façade du bâtiment est une grande erreur, car on risque d’avoir un décalage frappant entre la porte d’entrée et la façade. On vous laisse imaginer le résultat que ferait une porte en alu sur un manoir rustique.

A découvrir également : Comment nettoyer une montre en acier ?

Les portes d’entrée en aluminium conviennent plus aux constructions neuves de par le fait qu’elles sont plus modernes. Il est important que la porte soit en raccord avec le style de la construction, la couleur des murs, des fenêtres ainsi que de la toiture. Si votre maison est encore en cours de construction et si vous n’êtes pas encore fixé sur la couleur des murs par exemple, on vous conseille de vous tourner vers une porte d’entrée au design classique et passe-partout.

A voir aussi : Quelle plante fleurie dans la maison ?

Se rabattre sur une porte d’entrée aux dimensions standards

Une fois le modèle de porte d’entrée choisi, on vous demandera les dimensions. Là, on pourra vous parler des dimensions standards et dans votre tête, vous pouvez vous dire que comme la porte est aux dimensions standards, elle devra faire l’affaire : c’est une erreur ! Il faut commander une porte d’entrée aux dimensions correctes. Ceci dit, vous devez bien prendre les mesures de l’ouverture ainsi que celle de l’épaisseur de la maçonnerie prévue pour le cadre. Si vous faites une erreur dans la taille de la porte, vous allez avoir des soucis d’ouverture et de fermeture ainsi que des problèmes d’étanchéité.

Zapper les lignes des paramètres dans la fiche descriptive de la porte

Quand on choisit la porte d’entrée, on a tendance à se laisser porter par l’esthétisme. Lorsqu’on a la porte qui nous plaît, on la commande directement dans les bonnes dimensions, mais on oublie de voir les paramètres dans la fiche descriptive de la porte. C’est encore là une erreur courante lors du choix de la porte d’entrée.

Lorsque vous vous penchez sur la fiche descriptive de la porte, vérifiez le coefficient de transfert thermique indiqué en Ud. C’est ce coefficient qui détermine le niveau d’isolation thermique offert par la porte. Vous devez savoir que plus ce coefficient est faible, plus la porte offrira une bonne isolation. Ceci dit, pour la porte d’entrée, on vous conseille de prendre un modèle avec un Ud inférieur ou égal à 2W/(m².k). Si les indications et paramètres vous paraissent flous, vous pouvez très bien questionner le fabricant.

Ne pas prendre en compte les différents matériaux disponibles

Lorsque vient le moment de choisir une porte d’entrée, vous ne devez pas négliger la considération des différents matériaux disponibles. En effet, chaque matériau possède ses propres caractéristiques et avantages spécifiques qui peuvent grandement influencer votre choix final.

Parmi les options populaires sur le marché, on retrouve notamment le bois, l’aluminium et le PVC. Chacun de ces matériaux présente des propriétés uniques qui méritent d’être étudiées attentivement.

Le bois offre un charme indéniable avec son aspect chaleureux et authentique. Il confère aussi une excellente isolation thermique ainsi qu’une grande durabilité si vous optez pour un bois traité contre les intempéries.

Quant à l’aluminium, il se distingue par sa résistance exceptionnelle aux conditions climatiques extrêmes ainsi que sa facilité d’entretien. Il permet de créer des designs modernistes grâce à ses lignes épurées et contemporaines.

Le PVC se démarque par son rapport qualité-prix avantageux tout en garantissant une bonne isolation phonique et thermique. Il est aussi très facile à entretenir grâce à sa surface lisse et non poreuse.

Négliger l’importance de la sécurité et de l’isolation thermique

Lorsque vous envisagez de choisir une nouvelle porte d’entrée, pensez à bien réfléchir à vos besoins au quotidien.

La sécurité doit être une préoccupation majeure dans le choix de votre porte d’entrée. En effet, celle-ci constitue un point d’accès principal à votre domicile, et il est impératif qu’elle puisse résister aux tentatives d’effraction. Optez donc pour des portails dotés de systèmes anti-effraction tels que des serrures multipoints ou encore des vitrages sécurisés renforcés.

Au-delà de la sécurité, l’isolation thermique joue aussi un rôle primordial dans le choix de votre porte d’entrée. Une bonne isolation permettra effectivement de limiter les déperditions énergétiques et par conséquent réduire vos factures de chauffage. Pour cela, privilégiez des matériaux comme le PVC ou le bois qui offrent une excellente performance en termes d’isolation.

ARTICLES LIÉS