Toutes les différentes méthodes pour chauffer sa maison

Il existe différentes techniques afin d’améliorer le confort de votre maison. Ce qui peut vous faire faire des économies importantes en la matière. Retour sur les différentes méthodes pour chauffer votre maison.

Choisir son type de chauffage

Pour chauffer sa maison, les chauffagistes peuvent actuellement vous proposer plusieurs types de chauffage. Tel est le cas pour commencer du chauffage électrique.

A lire aussi : Tendance déco 2023 : salon noir et bois pour un intérieur chic

C’est non seulement plus modique, mais c’est écologique, si vous décidez de rattacher votre radiateur à des panneaux solaires par la suite. Ce qui va vous éviter de payer pour le chauffage de la maison.

Attention toutefois, le chauffage électrique nécessite des planchers chauffants. Ce qui va vous coûter entre 70 et 110 euros le m2 en moyenne.

A découvrir également : Comment se débarrasser des punaises de lit ?

Le chauffage au poêle est aussi une grande tendance actuellement. C’est l’une des solutions les plus modiques. Comptez entre 400 et 720 euros par mois pour cette solution. De plus, elle est écologique.

Vous utilisez du bois non traité pour ce faire. Vous avez plusieurs modèles disponibles en fonction des dimensions de l’espace que vous souhaitez chauffer. Les marques vous proposent également différents styles pour vous aider à parfaire la déco de votre pièce à vivre.

Sinon, vous avez la PAC. C’est l’une des solutions de chauffage avec le meilleur rendement. Très économique, le modèle avec un coefficient de performance 4 propose un rendement de 400% en moyenne.

Il s’adapte à tous les espaces et peut facilement de synchroniser avec votre radiateur. Comptez tout de même entre 8 000 et 16 000 euros pour un modèle performant.

Le chauffage au fioul n’est plus une alternative de nos jours. Le gouvernement interdit en effet de nos jours les nouvelles installations de chauffage 100% fuel. C’est pour des raisons écologiques et pour des questions de sécurité.

Non seulement c’est polluant, mais garder des réserves de fioul chez soi peut entraîner de graves accidents. Attention toutefois, cette interdiction ne touche pas les appareils à fioul déjà installé. Il est toujours possible d’en demander la réparation en cas de panne.  

Bien choisir votre VMC

Pour bien chauffer chez vous toute l’année, vous devez également bien choisir votre VMC ou le système de Ventilation mécanique contrôlée. Optez pour du double flux. Ce qui va vous permettre de conserver la température intérieure et d’éviter les déperditions.

 En outre, l’installation d’un VMC est gage de votre bonne santé. C’est le système de ventilation qui permet en effet d’assainir l’air de votre maison simplement. Ce qui vous évite de vous exposer à des produits polluants.

Sachez que l’installation d’une VMC est obligatoire depuis 1982 dans les résidences de particulier. Pour un double flux, le devis de pose va de 5 500 à 8 000 euros. Pour le cas d’un VMC double flux thermodynamique, le coût des travaux peut même atteindre les 15 000 euros.

Pensez à l’isolation

Avant de rénover ou remplacer le système de chauffage de votre maison, pensez à l’isolation. C’est aussi une condition sine qua non de la bonne ambiance chez vous. Vous devez notamment retravailler tous les ponts thermiques de votre bâti.  

En moyenne, par la fenêtre, vous pouvez perdre jusqu’à 25% de chaleur. Pour éviter cela, vous devez opter pour une fenêtre double ou triple vitrage avec un bon coefficient énergétique.

Pour éviter les 30% de déperdition par le toit, vous devez également revoir l’isolation sous comble. Les chauffagistes peuvent vous proposer une isolation dans les murs et les charpentes ou une isolation par soufflage. Tout dépend de si vous souhaitez aménager les lieux ou non. 

Vous devez également vérifier la performance énergétique du mur et des sols de la maison. Selon la norme RT 2020, vous devez avoir un niveau de résistance de plus de 4 m2.k/W dans chaque pièce de la maison.

Aérer la maison au moins 15 minutes par jour

L’aération quotidienne de la maison peut impacter sur le chauffage intérieur. Non seulement cela permet de renouveler l’air, mais aussi de faire pénétrer les rayons du soleil dans les différentes pièces. Aussi, même en hiver, n’oublie pas d’ouvrir les volets pendant au moins 15 minutes par jour minimum.

Préférez ouvrir les fenêtres de bonne heure. Cela vous évite les bruits de la circulation. L’air va être plus pur. Vous pouvez garder les volets ouverts toute la journée si l’envie vous en prend.

Bref, contrairement aux idées reçues, il n’y a pas que l’installation d’un chauffage qui peut vous aider à chauffer votre maison. Vous devez penser à l’isolation et à la ventilation de chaque pièce.

En outre, vous devez changer vos mauvaises habitudes à rester enfermer. Sachez qu’un air pur et frais sera plus facile à chauffer par la suite.  

Les avantages et inconvénients des différentes énergies de chauffage

Les choix en matière d’énergie de chauffage sont nombreux et vous devez connaître les avantages et les inconvénients de chaque option pour prendre une décision éclairée.

Le gaz naturel est souvent considéré comme l’une des sources d’énergie les plus pratiques. Il offre un excellent rendement énergétique, ce qui signifie qu’il permet de chauffer rapidement la maison tout en étant économique. Il est facilement disponible dans la plupart des régions. Le prix du gaz peut fluctuer et dépendre des facteurs géopolitiques.

Le fioul domestique est une autre option couramment utilisée pour le chauffage. Il garantit une chaleur constante et durable tout au long de l’hiver. Son coût reste relativement élevé par rapport à d’autres sources d’énergie et il nécessite un stockage adéquat.

L’électricité offre aussi plusieurs avantages : elle est propre, pratique et ne nécessite pas de stockage supplémentaire. Grâce aux avancées technologiques récentes, les systèmes électriques peuvent être équipés de thermostats programmables pour optimiser la gestion thermique dans la maison. Toutefois, l’utilisation intensive de l’électricité peut entraîner des factures énergétiques importantes.

Pour ceux qui souhaitent opter pour une solution écologiquement responsable, les pompes à chaleur sont une option intéressante. Elles utilisent les ressources naturelles disponibles dans l’environnement (comme l’air, l’eau ou le sol) pour produire de la chaleur. Les pompes à chaleur sont efficaces et respectueuses de l’environnement, mais elles peuvent être plus coûteuses à l’achat et à l’installation.

Les nouvelles technologies pour optimiser le chauffage de sa maison

Les avancées technologiques récentes permettent aujourd’hui d’optimiser le chauffage de sa maison grâce à une variété de nouvelles technologies. Ces innovations offrent des solutions plus efficaces et économiques pour maintenir une température confortable tout en réduisant l’impact environnemental.

L’une de ces technologies est la domotique, qui permet de contrôler à distance les systèmes de chauffage et de réguler la température dans chaque pièce. Grâce à des thermostats connectés, il est possible de programmer des plages horaires spécifiques pour chauffer uniquement lorsque cela est nécessaire, ce qui contribue à des économies d’énergie significatives.

Les systèmes de chauffage intelligents utilisent des capteurs pour détecter la présence humaine dans une pièce et ajuster automatiquement le niveau de chauffage en conséquence. Cette technologie garantit un confort optimal tout en évitant le gaspillage énergétique.

Les systèmes géothermiques sont aussi populaires car ils exploitent l’énergie thermique stockée sous terre pour chauffer la maison. En utilisant des pompes à chaleur géothermiques, on peut profiter d’un mode de chauffage plus écologique et économique.

ARTICLES LIÉS