Comment choisir vos fenêtres en bois ?

Comment choisir vos fenêtres en bois

Les fenêtres font partie des indispensables dont il faut équiper une maison pour assurer le confort des habitants. Plusieurs propriétaires optent pour des fenêtres en bois en raison de plusieurs avantages qu’elles présentent. Disponibles en plusieurs modèles, le choix de vos fenêtres en bois se base sur quelques éléments.

Opter pour le type d’ouverture conforme à la pièce

Le type d’ouverture détermine le modèle des fenêtres en bois. En raison de cette caractéristique des fenêtres, vous devez prendre en considération les pièces qui veulent accueillir les fenêtres en bois.

A lire également : Comment choisir vos parois de douche sur mesure ?

Il existe plusieurs modèles de fenêtres en bois :

    Lire également : Comment calculer des m3 (mètres cubes) facilement : 5 astuces pour vous guider.

  • les fenêtres à ouverture traditionnelle: c’est un modèle idéal pour les pièces telles que le salon et les chambres avec des battants qui s’ouvrent vers l’intérieur ;
  • les fenêtres à ouverture oscillo-battante: elles sont dotées d’un système oscillant mais conservent l’ouverture classique ;
  • les fenêtres à ouverture coulissante : c’est un modèle qui convient à la salle de bain, qui associent deux battants qui coulissent sur les bords ;
  • les fenêtres à ouverture fixe: elles ne s’ouvrent pas ;
  • les fenêtres à ouverture basculante : adaptées aux cuisines, elles basculent vers l’extérieur au moyen d’un pivot à l’ouverture.

Divers autres modèles sont disponibles pour d’autres espaces tels que le garage, la cave, le grenier.

Tenir compte des dimensions de la fenêtre

Le choix de la fenêtre en bois doit se baser sur la configuration de la pièce. C’est en fonction des dimensions du dormant que les mesures de la fenêtre doivent être prises. Sur le marché, il existe des fenêtres de dimensions standards, mais vous pouvez opter pour du sur-mesure et obtenir une fenêtre personnalisée.

choisir vos fenêtres en bois

Les dimensions standards des nombreux modèles de fenêtres disponibles sont variées. Pour les modèles sur-mesure, vous avez la possibilité de réaliser la combinaison qui vous convient. Des configurateurs de fenêtre en ligne existent pour vous aider à créer et simuler des fenêtres sur-mesure. Vous pouvez donc vous en servir pour laisser parler votre imagination. Seule la concordance des dimensions entre la fenêtre et le dormant importe.

Choisir le vitrage adapté à l’isolation

Dans une pièce avec un excellent confort thermique et acoustique, les fenêtres jouent un rôle primordial. Les propriétés du bois lui confèrent déjà une bonne performance d’isolation thermique. Avec le vitrage adapté, l’isolation des pièces sera maximisée. Quel vitrage choisir alors ?

Pour choisir le vitrage pour une bonne isolation, il faut tenir compte de l’orientation de la pièce qui accueille la fenêtre. Le vitrage le plus conseillé est le double acoustique lorsque la pièce donne sur une rue bruyante. Si la fenêtre est orientée vers le sud, le vitrage simple avec contrôle solaire suffit.

Dans les cas exceptionnels où vous vivez dans une zone très froide ou dans un environnement très bruyant, vous pouvez essayer le triple vitrage qui assure chauffage, calme et sérénité à votre demeure.

Par ailleurs, pour être sûr de la qualité de votre achat en matière d’isolation, vous pouvez vous référer aux normes de qualité thermique en menuiserie. Elles sont représentées sur les fenêtres en chiffres. Il s’agit notamment du coefficient thermique Uw et du coefficient AEV.

L’ensemble de ces critères vous guident dans le choix optimal de vos fenêtres en bois quel que soit le type de travaux.

Sélectionner le bois le plus adapté à vos besoins et à votre budget

Le choix du bois est une étape importante dans le processus de sélection de vos fenêtres en bois. Le matériau utilisé pour la fabrication des fenêtres doit être résistant, durable et facile à entretenir.

Dans cette optique, il existe plusieurs types de bois qui peuvent répondre aux critères de qualité recherchés par les consommateurs. Les essences souvent choisies sont le chêne, le pin et le mélèze.

Le chêne est un bois noble très apprécié pour sa robustesse et son aspect élégant tout en offrant une bonne isolation thermique grâce au traitement qu’il subit avant sa pose. Le pin s’adapte parfaitement aux styles modernistes où l’on cherche à garder la lumière naturelle sans trop d’encombrement visuel. Le mélèze est aussi une essence intéressante qui présente des propriétés mécaniques élevées ainsi qu’une excellente résistance climatique permettant ainsi d’avoir une durée de vie assez longue pour votre structure.

Pour bien choisir votre essence selon vos besoins et votre budget, vous devez considérer certains facteurs tels que : la zone géographique (certains types d’essences correspondent mieux à certaines régions), le style architectural de votre maison et enfin l’entretien nécessaire pour la survie de votre fenêtre.

Vous devez bien sélectionner son bois pour assurer une longévité optimale des fenêtres tout en respectant les exigences du budget alloué.

Prendre en compte l’entretien et la durabilité de vos fenêtres en bois

La durabilité d’une fenêtre en bois dépend de sa qualité et de l’entretien qui lui est accordé. Les finitions doivent être choisies avec soin pour protéger efficacement le bois contre les intempéries, la chaleur et l’humidité.

Les finitions sont des couches appliquées sur le bois afin d’améliorer sa résistance aux éléments extérieurs. Les plus courantes sont la lasure, la peinture et le vernis. La lasure permet de conserver une teinte naturelle au bois tout en offrant une bonne protection contre les UV et les insectes, tandis que la peinture donne un aspect uniforme à vos menuiseries tout en présentant des avantages majeurs comme une haute résistance aux rayons solaires ainsi qu’une étanchéité optimale. Le vernis donne quant à lui un aspect satiné ou mat selon votre choix mais nécessite cependant beaucoup d’entretien.

L’entretien régulier des fenêtres en bois est essentiel pour leur durée de vie. Il faut veiller à nettoyer leurs surfaces tous les deux ans environ, notamment pour éviter toute accumulation excessive de poussières ou autres dépôts. L’utilisation du savon noir peut aider à retirer toutes sortes de taches superficielles sans endommager vos équipements.

Vous devez utiliser des matériaux de qualité accompagnés, parfois même, de traitements biocides (traitement fongicide, traitement insecticide) pour renforcer leur longue vie face aux intempéries climatiques brusques comme les fortes pluies, les orages, etc.

Pour une fenêtre en bois de qualité, vous devez choisir des finitions adaptées à vos besoins et personnalisables selon votre style architectural. En cas d’entretien régulier, le choix du bois ainsi que son traitement spécifique vous assurent leur longévité optimale.

ARTICLES LIÉS