Comment se débarrasser des huiles usagées ?

Vidange signifie remplacer l’huile utilisée pour lubrifier le moteur. Pour garantir une durée de vie optimale du moteur, il doit être lubrifié afin de minimiser le frottement entre les différentes pièces métalliques. L’huile est également utilisée pour éliminer les particules et les impuretés du filtre à huile.

changement de véhicule est l’occasion de vérifier votre véhicule plusieurs fois. Il s’agit évidemment d’une question d’huile moteur et de vérification du filtre à huile, mais il est peut-être également temps de jeter un coup d’œil au filtre à carburant, au filtre à air et au filtre d’ Le habitacle.

A lire également : Comment transformer une cheminée rustique en moderne ?

Quand est-ce que la vidange est terminée ? Quelle huile devriez-vous utiliser pour votre moteur ? Chacun a sa propre façon de vous répondre !

Les différentes huiles moteur

Il existe une grande variété d’huiles moteur aux propriétés très différentes. Avant de changer de voiture, vous devez vous assurer que l’huile que vous souhaitez ajouter à la place de l’ancienne huile correspond au modèle de votre véhicule et à l’usage que vous en faites.

A lire aussi : Comment enlever de l'enduit sec ?

Les huiles auto-drainantes sont classées en fonction de leur viscosité à chaud et à froid et de leur spécificité . La viscosité de l’huile affecte sa capacité à se propager dans le moteur. Cela affecte également la capacité de lubrifier des pièces du moteur. Au démarrage, l’huile doit se répandre rapidement dans le moteur pour éviter le frottement entre les pièces autant que possible. Lorsqu’il fait chaud, l’huile déjà en place doit avoir une capacité de lubrification maximale.

un lubrifiant se fluidifie à la température du moteur, il est donc important d’évaluer avec précision ces propriétés avant de changer de véhicule grâce à son niveau de viscosité (SAE). Une norme Comme internationale classe les huiles en fonction de leur degré de viscosité à froid et à chaud, où deux les chiffres sont séparés par la lettre W (par exemple 10W40) ; W signifie hiver (hiver en anglais).

— Le premier nombre (10 dans l’exemple ici) est le degré de viscosité à froid compris entre 0 et 25. Plus ce premier chiffre est petit, plus l’huile devient liquide au démarrage. Cette note doit être examinée de près si vous vivez dans une région froide. Plus il fait froid, plus ce nombre doit être proche de zéro. Une huile liquide n’a pas besoin de monter en température pour assurer une lubrification rapide du moteur. Dans les régions chaudes, le chiffre 15 ou 25 approche, car l’huile est liquide très rapidement ici.

– Le deuxième chiffre (40 ici) est le coefficient de viscosité à chaud, qui va de 20 à 60. Plus le nombre augmente, plus le froid de lubrification est efficace. Dans une région chaude, ce coefficient sera plus faible. D’autre part, il est nécessaire de choisir une qualité élevée par temps froid.

Découvrez toutes les huiles de Norauto Qu’en est-il des huiles synthétiques ?

Enfin, il existe des huiles dites synthétiques, semi-synthétiques et minérales pour le changement de votre véhicule.

La composition d’une huile est très importante pour déterminer ses performances et ses propriétés. Avant cela, les lubrifiants pour moteurs n’étaient extraits que du raffinage du pétrole : il s’agit d’huiles minérales. Les limites imposées par la mécanique moderne ont conduit à la production d’huiles artificielles, appelées synthétiques. Ces huiles permettent d’obtenir des performances moteur bien supérieures à celles des huiles minérales. Il existe également des huiles synthétiques proches des huiles minérales : il s’agit d’huiles semi-synthétiques.

Enfin, jetez un coup d’œil aux recommandations des constructeurs avant de changer de véhicule. En fonction de la marque, des types de véhicules et de moteurs, les indices vont changer. Un sportif Un véhicule nécessite un type d’huile différent de celui d’un véhicule routier. Le degré de spécificité de l’huile est donc déterminé en fonction des caractéristiques du véhicule (moteur à essence, diesel), ainsi que de son âge, du nombre de kilomètres parcourus…

La qualité de l’huile de voiture est assez homogène. Cependant, plusieurs acronymes sont conçus pour estimer la qualité d’une huile. Une huile ACEA B1 est de bonne qualité, tandis qu’une huile ACEA B3 est de très bonne qualité. Après tout, une huile de type ACEA B2 sera de qualité moyenne.

Quand est-ce que votre voiture change ?

Le changement de véhicule doit être effectué chaque année. Mais ici, cela dépend du livre de maintenance du fabricant.

Le bon moment pour changer de véhicule dépend du modèle et de la façon dont vous l’utilisez. Toutefois, il est recommandé de changer automatiquement votre véhicule au moins tous les 10 000 km ou tous les ans. Ce prévient la consommation excessive de carburant et la dégradation prématurée du moteur. Vous trouverez des recommandations plus détaillées dans le livre d’entretien de votre véhicule.

En outre, certains constructeurs ont des programmes de maintenance automatique appelés « longue durée de vie » qui ne nécessitent pas de changement automatique tous les 10 000 km, mais nécessitent des huiles moteur spéciales.

Si vous ne changez pas de véhicule assez régulièrement, votre moteur peut rapidement se détériorer. Comme mentionné précédemment, le remplacement du véhicule sert à vider l’huile et à nettoyer le filtre à huile qui retient les contaminants. Lorsque vous retardez le changement de véhicule, vous devez boucher le moteur de votre véhicule, ce qui augmente la consommation de carburant et risque de l’endommager et d’entraîner des réparations coûteuses.

Comment puis-je me débarrasser de votre huile de vidange ?

L’huile moteur ancienne est particulièrement nocive pour l’environnement. Il a une densité bien inférieure à celle de l’eau et reste donc à la surface et peut couvrir de très grandes surfaces d’eau. Il est donc très nocif pour l’environnement et, surtout, nuisible à la faune et à la flore. Le traitement de l’huile moteur est strictement réglementé par la loi. Il est interdit de s’en débarrasser dans la nature ou même dans un évier.

Après la vidange, versez l’huile usée dans le biberon d’origine ou dans des bouteilles vides.

Ramenez le tout à votre élimination des déchets ou au centre Norauto qui s’occupe du recyclage de cette huile. Vous pouvez également laisser votre ancien filtre à huile pour eux.

Après la vidange, l’huile moteur peut ensuite être recyclée et convertie. Norauto s’engage dans le recyclage des huiles usagées depuis près de 10 ans.

Vous savez maintenant exactement comment changer le bon véhicule ! C’est aussi le bon moment pour changer le filtre à huile que tout les impuretés récupérées contenues dans le moteur.

ARTICLES LIÉS